Partagez
Aller en bas
avatar
Meneur de Jeu
Nombre de messages : 409
Age : 23
Date d'inscription : 05/12/2008
Voir le profil de l'utilisateur

Relations sociaux culturelle entre les races : ou l'avie des paysans du vieux monde

le Jeu 29 Oct - 14:38
Souvent dans warhammer comme dans tout les autres jeux de rôle un MJ est souvent confronter au problème suivant : comment interpréter le péchno de base au contacte d’une troupe d’aventurier composer a 80% de non humain … aussi pour éclairer les esprits j’ai décider de vous faire ce topic dans le but de vous donnez un avant gout des gens que vous rencontrerez lors de vos voyage :

Les nains : il est de notoriété publique que les nains sont poilu, sale, ivrogne, apathique et surtout très chiant, mais malgré ses nombreux trait de caractère assez homogène avec ceux du paysans de bas,e la xénophobie de l’empire éloigne le bon peuple des races extérieur l’empêchant de remarquer a quel point ses deux cultures peuvent être proche lorsque tangue les tonneaux de bières^^. En effet n’importe quel paysan du vieux monde vous répondra à peu prés ainsi si vous l’interrogiez a ce sujet : « mouai les cou’rs sur patte ? De drôle de gars a ce qui parait ‘sont plutôt moche et il pue ! quoi moi aussi je pue ? Ouai mais c’est pas pareille ! ». Mais n’importe quel profane pourra constater aux combien un soir dans une taverne peu rapprocher les êtres les rendant tous égaux à patauger dans leurs vomis… Ainsi mes amis constatons ensemble, le majeur lever tres haut a l’attention d’SOS ALCOOL, le pouvoir extraordinaire qui permet a la bière de rompre les barrières des préjuger sociaux culturelles ^^

Les elfes : Voici donc un sujet épineux … aussi mystérieux qu’il soit le peuple de la foret a lui aussi son lot de rumeur qui lui est attaché. Haïe de tous et de manière justifier en générale, l’elfe moyen n’est absolument pas épargner par le pechno moyen … Qui s’en donne a cœur joie derrière son dos (notons que ce bon vieux paysan videra sans doute sa vessie sur ses pompes, lorsque l’un des représentants du beau peuple se trouvera en face de lui mais cela est une autre histoire) . En effet si les nains sont relier aux humain par un amour inconditionnel pour la boisson l’elfe quand a lui n’a quasiment aucun point commun (non qu’un elfe bourrer sembla plus glorieux qu’un humain qui l’est tout autant).

Le Halfling : Que dire sur le Halfling, de magner générale le Halfling moyen ne suscite que peu d’intérêt étant donner que ce peuple est assez ouvert … Souvent appeler Hobbit ou semi homme le Halfling est lui aussi peu différent du paysans moyens car lorsque un paysans germanique de l’empire travaille, bois et mange, le Halfling lui se contente de manger vous me direz cela ne fait jamais qu’un trait de caractère en commun et pourtant trait assez conséquent étant donnez qu’il est le pilier de l’entente entre les deux peuples depuis des génération et des générations.

_________________
"Le ciel est la vie et la mort, et moi, j'en suis l'ombre, ais confiance, je vais te guider vers mon royaume obscur."
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum